Les Push Carts

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les push carts sont des chariots à bras bricolés essentiellement à partir de vieux morceaux de bois qui peuvent faire penser aux boîtes à savon. Mais contrairement à celles-ci, ce sont avant tout des outils de travail : ils sont utilisés tous les jours comme voiture de livraison ou magasin de rue.

Les push carts, c’est le genre de sujet que l’on prend en photo quand on est en vacances : « c’est tellement typique » ! C’est vrai que l’on en voit partout et certains sont particulièrement décorés et très photogéniques… J’ai commencé ma collection de photos de push carts en arrivant l’an dernier (non ce n’est pas que un truc de touriste, moi aussi j’aime bien !).

D’après ce que l’on m’a raconté sur le marché, ces engins auraient été conçus pour livrer les étals au sein même du marché. Leur largeur est calculée pour passer dans les allées et ils sont faits pour transporter des charges très lourdes tout en restant maniables grâce à une corde très tendue qui relie le volant aux roues… après toutes les fantaisies d’amélioration et bien sûr de décoration sont permises (sonorisation bien évidemment comprise) ! Tout dépend de l’usage qui en sera fait.

IMG_20170427_095640

Sur les marchés, les livreurs sont rarement propriétaires de leur chariot : ils les louent à des « garagistes »qui en possèdent une flotte et disposent du « matériel » d’entretien.

Dans les campagnes, les push carts sont indispensables pour amener les quelques fruits et légumes qui poussent dans les jardins jusqu’au marché ou jusqu’au bord d’une route passante.

Le coût des livraisons dépend bien sûr du trajet et de la nature de la marchandise, mais il est en général de l’ordre de quelques euros. Pour beaucoup de marchands, c’est le seul moyen de transport abordable.

Alors que dans les pays développés les gens réfléchissent sérieusement à leur sur-consommation et ses impacts sur les équilibres planétaires, les jamaïcains avec des tas de veilles planches ont trouvé une solution pour répondre à un besoin économique réel et essentiel. Cette capacité à construire quelque chose de nouveau et d’utile à partir de choses brisées… mais en fait… c’est du recyclage !

Le push cart est un outil traditionnel indispensable aux petits commerces qui aident tant de familles à vivre, mais ils sont si nombreux qu’il a fallu malgré tout fixer des règles…

Afin de réguler le nombre de chariots en circulation dans les allées des marchés, certaines mairies comme celle de Kingston ont mis en place un système d’immatriculation qui coûte une vingtaine d’euros par an.

Par ailleurs, les ventes à la sauvette sont permises aux endroits où ces commerces ne créent pas un danger pour la population et la circulation, ni une concurrence déloyale par rapport aux commerçants payant la location de leurs emplacements.

Enfin, le code de la route interdit la motorisation de ces chariots… mais on trouve malgré tout sur les réseaux sociaux tout un tas de vidéos dans lesquelles des push carts motorisés vont aussi vite que des voitures sur une voie rapide !

Bien sûr, les jamaïcains qui en général ne manquent pas d’humour font des courses avec leur push carts. Vous vous rappelez le début du film Rasta Rocket (Cool running en anglais) ? C’est bien de courses de push carts dont il s’agissait, elles auraient inspiré la constitution de l’équipe jamaïcaine pour l’épreuve de Bobsleigh aux JO de 1988… film à revoir absolument !

Les courses de push carts peuvent être informelles : entre copains dans une rue à côté du marché et dans ce cas là… piétons écartez vous ! Ou plus importantes et plus officielles (avec de beaux prix à gagner) : les derbies, pour lesquels les carts seront préparés et les coureurs entrainés et prêts à prendre des risques. Interdites à Kingston suite à un accident mortel il y a quelques années, elles existent toujours dans de plus petites villes…

AR-305079994.jpg&maxh=332&maxw=504

Bauxite and the push cart derby
source : Jamaican Observer

C’est sur ma liste de choses à voir évidemment !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s